En France, les entreprises adoptent des solutions cloud hybrides qui respectent les réglementations tout en conservant une approche best-of-breed, indique le rapport ISG Provider Lens™.

L'adoption du cloud continue de s'accélérer et de mûrir en France dans un contexte de demande croissante du marché pour la souveraineté des données et les services de sécurité, selon un nouveau rapport de recherche publié aujourd'hui par Information Services Group (ISG) (Nasdaq : III), l'un des principaux cabinets mondiaux de recherche et de conseil en technologie.

Le rapport 2023 ISG Provider Lens™ Multi Public Cloud Services pour la France constate que les entreprises de l'Hexagone continuent d'expérimenter des clouds hybrides qui leur permettent de s'adapter à la souveraineté des données, aux réglementations en matière de santé, au GDPR, à la localisation des données et aux solutions d'IA de pointe, indique le rapport d’ISG.

"Il n'est pas impératif que les entreprises emploient des technologies cloud-natives pour toutes leurs applications", a déclaré Lyonel Roüast, président d'ISG SEMEA, basé à Paris. "Les meilleurs prestataires de services peuvent guider leurs clients sur la manière d'utiliser les technologies cloud-natives à bon escient."

Deux réglementations propres à la France en matière de sécurité et de souveraineté des données, SecNumCloud et Health Data Hosting (HDS), représentent un défi particulier pour les fournisseurs de services, indique le rapport d'ISG. Les entreprises considérées comme des opérateurs d'importance vitale (OVI) ont besoin de la certification SecNumCloud, qui est délivrée par l'Agence nationale de cybersécurité de France (ANSSI) et limitée aux entreprises dont le siège social se trouve dans la zone euro, indique le rapport. Bien qu'une entreprise moyenne typique puisse ne pas avoir besoin de la certification SecNumCloud, les hôpitaux, les cliniques, les compagnies d'assurance et les entreprises de taille moyenne qui traitent les données des patients peuvent être tenus d'utiliser des centres de données et des partenaires de service certifiés HDS, selon ISG.

Alors que les hyperscalers internationaux peuvent facilement répondre aux exigences plus strictes de la France en matière d'hébergement de données de santé, l'obtention de la certification SecNumCloud est difficile, voire impossible, pour les fournisseurs de services en nuage étrangers, selon le rapport d'ISG. En effet, le certificat n'ayant aucune valeur en dehors de la France, l'investissement requis pour certifier SecNumCloud décourage la plupart des fournisseurs européens de services en cloud d'y participer, indique ISG. En réponse, les entreprises du marché français optent de plus en plus pour des solutions multicloud qui leur permettent d'héberger leurs données à un seul endroit tout en utilisant des services provenant de la meilleure source, indique le rapport.

Lorsqu'il s'agit de choisir des fournisseurs de cloud, les entreprises devraient suivre une approche "best-of-breed", a déclaré Jan Erik Aase, partenaire et leader mondial, ISG Provider Lens Research. "Elles doivent faire un choix judicieux qui leur permette d'équilibrer les coûts, la conformité, les performances et la différenciation du marché.”

Le rapport examine également comment un nombre croissant de fournisseurs de services proposent l'ingénierie de la fiabilité des sites (SRE) comme ligne directrice essentielle pour les services infogérés et la conception de l'architecture en nuage.

Le rapport 2023 ISG Provider Lens™ Multi Public Cloud Services pour la France évalue les capacités de 51 fournisseurs à travers sept quadrants : Services de conseil et de transformation pour les grands comptes, Services de conseil et de transformation pour le marché intermédiaire, Services infogérés pour les grands comptes, Services infogérés pour le marché intermédiaire, Services FinOps et optimisation du Cloud, Services d'infrastructure et de plateforme Hyperscale, et Services d'infrastructure SAP HANA.

Le rapport désigne Orange Business comme leader dans quatre quadrants, tandis qu'Accenture, Capgemini et HCLTech sont désignés comme leaders dans trois quadrants chacun. AWS, Claranet, Devoteam, Eviden, Microsoft, ScaleSquad, Sopra Steria, TCS et Wipro sont désignés comme leaders dans deux quadrants chacun, tandis que Kyndryl, OVHcloud et oXya sont désignés comme leaders dans un quadrant chacun.

En outre, Kyndryl, LTIMindtree et Randstad Digital (Ausy) sont nommées "Rising Stars" - des entreprises au "portefeuille prometteur" et au "potentiel d'avenir élevé" selon la définition d'ISG - dans un quadrant chacune.

Une version personnalisée du rapport est disponible auprès de Randstad Digital.

Le rapport 2023 ISG Provider Lens™ Multi Public Cloud Services pour la France est disponible pour les abonnés ou pour un achat unique sur cette page web.

A propos de ISG Provider Lens™ Research

La série de recherches ISG Provider Lens™ Quadrant est la seule évaluation de prestataires de services de ce type à combiner des recherches et des analyses de marché empiriques, basées sur des données, avec l'expérience du monde réel et les observations de l'équipe consultative mondiale de l'ISG. Les entreprises y trouveront une mine de données détaillées et d'analyses de marché qui les aideront à sélectionner les partenaires d'approvisionnement appropriés, tandis que les consultants d’ISG utiliseront les rapports pour valider leur propre connaissance du marché et formuler des recommandations à l'intention des entreprises clientes d’ISG. L'étude couvre actuellement les fournisseurs offrant leurs services dans le monde entier, en Europe, ainsi qu'aux États-Unis, au Canada, au Brésil, au Royaume-Uni, en France, au Benelux, en Allemagne, en Suisse, dans les pays nordiques, en Australie et à Singapour/Malaisie, et d'autres marchés seront ajoutés à l'avenir. Pour plus d'informations sur l'étude ISG Provider Lens, veuillez consulter cette page web.

Une série de recherches complémentaires, les rapports ISG Provider Lens Archetype, offrent une évaluation inédite des fournisseurs du point de vue de types d'acheteurs spécifiques.

À propos d’ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq : III) est une société de recherche et de conseil technologique de premier plan au niveau mondial. Partenaire commercial de confiance de plus de 900 clients, dont plus de 75 des 100 premières entreprises mondiales, ISG s'engage à aider les entreprises, les organisations du secteur public et les fournisseurs de services et de technologies à atteindre l'excellence opérationnelle et à accélérer leur croissance. L'entreprise est spécialisée dans les services de transformation numérique, notamment l'automatisation, le cloud et l'analyse de données; le conseil en sourcing; les services de gestion de la gouvernance et des risques; les services de portage de réseau la conception de stratégies et d'opérations; la gestion du changement; l'intelligence de marché et la recherche et l'analyse technologiques. Fondée en 2006 et basée à Stamford, Connor, ISG emploie plus de 1 600 professionnels prêts pour le numérique, opérant dans plus de 20 pays - une équipe mondiale connue pour sa pensée innovante, son influence sur le marché, son expertise approfondie de l'industrie et de la technologie, et ses capacités de recherche et d'analyse de classe mondiale fondées sur les données de marché les plus complètes de l'industrie. Pour plus d'informations, visitez le site www.isg-one.com.

Contacts presse :

Lucy Hermann-Taylor, ISG +33 06 76 01 35 48 lucy.hermann-taylor@isg-one.com

Will Thoretz, ISG +1 203 517 3119 will.thoretz@isg-one.com

Information Services (NASDAQ:III)
Historical Stock Chart
From Mar 2024 to Apr 2024 Click Here for more Information Services Charts.
Information Services (NASDAQ:III)
Historical Stock Chart
From Apr 2023 to Apr 2024 Click Here for more Information Services Charts.