MONTRÉAL, le 17 mai 2021 /CNW/ - La Compagnie Électrique Lion (NYSE: LEV) (TSX: LEV) (« Lion » ou la « Société »), fabricant de véhicules urbains de poids moyens et lourds 100 % électriques de premier plan, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et ses résultats d'exploitation pour le premier trimestre de l'exercice 2021, clos le 31 mars 2021. Sauf indication contraire, toutes les sommes sont en dollars américains.

FAITS SAILLANTS DU T1 2021

  • Livraison de 24 véhicules, soit une augmentation importante par rapport aux 2 véhicules livrés à la même période l'an dernier.
  • Chiffre d'affaires de 6,2 M$, en hausse de 5,0 M$, comparativement à 1,2 M$ au T1 de 2020.
  • Marge brute négative de 1,8 M$, soit une baisse de 0,8 M$ comparativement à 1,1 M$ au T1 de 2020.
  • Charges administratives de 6,3 M$, en hausse de 5,5 M$ par rapport au T1 de 2020.
  • Frais de vente égaux à 4,4 M$, en hausse de 2,8 M$ par rapport au T1 de 2020.
  • BAIIA ajusté1 négatif de 5,9 M$, comparativement à 3,0 M$ négatif en 2020.
  • Acquisition d'immobilisations incorporelles consistant essentiellement en activités de recherche et développement pour un coût de 6,5 M$, en hausse de 3,7 M$, comparativement à 2,8 M$ au T1 de 2020.

MISE À JOUR CONCERNANT LA SOCIÉTÉ

  • Carnet de commandes1 de véhicules au 14 mai 2021 de 817 véhicules urbains tout électriques de poids moyens et lourds, soit 209 camions et 608 autobus, pour une valeur totale combinée des commandes de plus de 225 M$.
  • Carnet de commandes1 de LionEnergy au 14 mai 2021 de 76 bornes de recharge, pour une valeur totale combinée des commandes de plus de 800 000 $.
  • Conclusion d'une commande de 260 autobus scolaires avec First Student, un exploitant d'autobus scolaires de premier plan le 14 mai 2021; les livraisons devraient avoir lieu du deuxième semestre de 2021 au premier semestre de 2023.
  • Reçu des commandes initiales de camions de la part de propriétaires de parcs importants, tels Pride Group, des partenaires logistiques d'Ikea (Second Closet et Groupe de chaîne d'approvisionnement Metro), Sobeys, ConEdison et Heritage au cours et après la clôture du trimestre.
  • Livraison des 10 premiers camions Lion6 à Amazon peu après la clôture du trimestre.
  • Progrès notables au chapitre du recrutement, ce qui porte l'effectif total de la société à plus de 650 employés à la date des présentes, et embauches stratégiques de personnes clés, dans l'optique d'accélérer et de soutenir la croissance à long terme.
  • Progrès notables dans l'exécution de notre stratégie à long terme, notamment l'annonce officielle du choix du site de notre usine de fabrication aux États-Unis et le lancement de la construction de l'usine de batteries et du centre d'innovation, y compris un financement de 100 M$ CA destiné aux coûts de construction.
  • Entrée en bourse réussie au NYSE et à la TSX, et produit net d'environ 490 M$ découlant de l'opération de regroupement d'entreprises connexe.
  • Alors que la pandémie de COVID-19 continue d'avoir une incidence sur les activités de Lion, de ses fournisseurs et sur la capacité de ses clients à recevoir des livraisons de véhicules, de nombreux indices laissent présager une reprise prochaine du marché.

__________________

1

Voir la rubrique « Mesures non définies par les IFRS et autres indicateurs de rendement » du présent communiqué.

« Les derniers mois ont été essentiels pour Lion, car nous sommes passés du statut de société fermée à celui de société cotée en bourse, ce qui nous fournit des capitaux pour soutenir notre stratégie à long terme. Je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à notre inscription en bourse et à souhaiter une chaleureuse bienvenue à tous nos nouveaux actionnaires, a déclaré Marc Bédard, chef de la direction et fondateur de Lion. Sur le plan opérationnel, malgré l'impact continu de la pandémie de COVID-19, nous avons pu afficher un rendement positif pour le premier trimestre 2021 par rapport au premier trimestre 2020. De plus, le niveau de satisfaction de nos clients envers nos produits et services demeure élevé. En plus d'afficher une croissance des produits d'exploitation au premier  trimestre, nous avons étoffé notre carnet de commandes. Avec sept modèles de véhicules électriques spécialement conçus disponibles maintenant et huit autres modèles qui devraient être disponibles d'ici la fin de 2022, notre objectif est d'accélérer notre croissance et de mettre en œuvre notre stratégie à long terme, notamment en construisant notre usine de fabrication aux États-Unis et nos projets d'usine de batteries, en continuant de constituer notre carnet de commandes, en accélérant les livraisons de véhicules et en renforçant davantage notre équipe. Tous ces éléments sont à la base de notre succès », a conclu Marc Bédard.

CHANGEMENTS AU CONSEIL D'ADMINISTRATION ET AU SEIN DE L'ÉQUIPE DE DIRECTION ET MISE À JOUR CONCERNANT LES EFFECTIFS DE LA SOCIÉTÉ

Conseil d'administration

Ian Robertson et Chris Jarratt, cofondateurs et administrateurs de Northern Genesis Acquisition Corp. (« NGA »), se sont joints au nouveau conseil d'administration de Lion, composé de huit administrateurs, dont six anciens membres du conseil d'administration de Lion.

Équipe de direction

Au cours et peu après la fin du trimestre, Lion a renforcé son équipe de direction, avec l'ajout d'Isabelle Adjahi au poste de vice-présidente, Relations avec les investisseurs et développement durable, et de François Duquette au poste de vice-président, chef des services juridiques et secrétaire de la Société.

La Société a également annoncé la nomination des personnes suivantes :

  • Brian S. Piern a été nommé chef des affaires commerciales, avec prise d'effet le 7 juin 2021. Dans le cadre de ce nouveau rôle, M. Piern guidera Lion vers le prochain niveau de croissance en entrant dans de nouveaux marchés, en s'appuyant sur des relations de longue date avec les clients existants, tout en développant de nouveaux comptes et en augmentant la part de marché. Il est un dirigeant expérimenté qui a travaillé dans les secteurs des services financiers, de la logistique, de flottes de véhicules et de l'électrification. Depuis janvier 2019, Brian dirige le développement de l'équipe commerciale de XL Fleet, offrant un soutien important à la croissance de cette société, à sa fusion et à son inscription à la cote de la NYSE à la fin de 2020. Auparavant, il a passé 13 ans dans le secteur des flottes de véhicules, dernièrement auprès d'Element Fleet Management et de GE Capital Fleet, à titre de vice-président sénior des ventes.
  • Rocco Mezzatesta, à titre de vice-président sénior - Développement de Produits et Ingénierie de véhicules. M. Mezzatesta, qui est chargé du développement de produits ainsi que de la gestion de projets d'ingénierie, possède plus de 20 ans d'expérience en ingénierie, principalement dans le secteur des transports, au sein d'entreprises comme Tesla, Ford et Toyota.
  • Vince Spadafora, à titre de vice-président, Divulgation financière, à compter du 17 mai 2021. Dans le cadre de ce nouveau rôle, M. Spadafora supervisera tous les aspects de l'information financière et du respect des règles connexes. M. Spadafora compte plus de 15 ans d'expérience en matière d'information financière de sociétés cotées en bourse. Il a récemment occupé le poste de directeur des politiques d'information et de comptabilité externes chez Les Vêtements de Sport Gildan Inc., un des principaux fabricants de vêtements de base de tous les jours coté à la NYSE et à la TSX.

Effectifs de la Société

Au 14 mai 2021, Lion comptait plus de 650 employés, dont plus de 200 dans son service de recherche et développement.

PRINCIPALES EXPLICATIONS SUR LES RÉSULTATS D'EXPLOITATION

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires a augmenté de 5,0 M$, soit de 1,2 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020 à 6,2 M$ pour la période correspondante close le 31 mars 2021. La hausse du chiffre d'affaires est principalement attribuable à une augmentation de 22 unités du nombre de véhicules vendus, de 2 unités (2 autobus scolaires aux États-Unis) pour le trimestre clos le 31 mars 2020 à 24 unités (18 autobus scolaires et 6 camions - 22 véhicules au Canada et 2 aux États-Unis) pour le trimestre clos le 31 mars 2021. 

Coût des marchandises vendues

Le coût des marchandises vendues a augmenté de 5,7 M$, soit de 2,3 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020 à 8,0 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2021. La hausse est principalement attribuable à l'embauche de personnel et d'autres ressources pour faire face à l'accroissement prévu des volumes de production. Lion a achevé la construction de 43 véhicules au cours du trimestre clos le 31 mars 2021.

Marge brute

La marge brute a diminué de 0,8 M$, soit une baisse de (1,1) M$ (-86,0 % du chiffre d'affaires) pour le trimestre clos le 31 mars 2020 à (1,8) M$ (-29,0 % du chiffre d'affaires) pour le trimestre clos le 31 mars 2021. Cette baisse s'explique principalement par l'embauche de personnel et d'autres ressources pour faire face à l'accroissement prévu des volumes de production.

Charges administratives

Les charges administratives ont augmenté de 5,5 M$, soit de 0,8 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020 à 6,3 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2021. La hausse est principalement attribuable à une augmentation importante de la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie de 3,1 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2021 (0,2 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020), au renforcement des capacités du siège social de Lion en prévision d'une croissance attendue de l'activité et à une augmentation des honoraires professionnels non récurrents.

Frais de vente

Les frais de vente ont augmenté de 2,8 M$, soit de 1,6 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020 à 4,4 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2021. La hausse est principalement attribuable à une augmentation importante de la rémunération fondée sur des actions hors trésorerie de 2,1 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2021 (0,1 M$ pour le trimestre clos le 31 mars 2020), au renforcement de la force de vente de Lion et à une augmentation des charges liées aux Centres d'expérience.

PROFIL DE LIQUIDITÉ

L'opération de regroupement d'entreprises avec NGA et le placement privé d'actions simultané clos le 6 mai 2021 ont rapporté à la Société un produit net d'environ 490 M$, après déduction des frais liés à l'opération. Environ 90 M$ de ce produit ont été affectés au remboursement de facilités de crédit et d'instruments de créance en cours. Immédiatement après la conclusion de l'opération et le remboursement de ces dettes, l'endettement de la Société s'élevait à environ 12 M$ et était principalement constitué d'un prêt lié à des subventions pour l'achat de véhicules à recevoir ultérieurement, qui s'ajoute à environ 400 M$ de fonds en caisse.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Une conférence téléphonique et une webdiffusion auront lieu le 17 mai 2021 à 8 h 30. (heure de l'Est) pour discuter des résultats.

Pour participer à la conférence téléphonique, composez le 236 714-3941 ou le 833 329-1697 (sans frais). Une webdiffusion en direct de la conférence téléphonique sera également disponible à l'adresse www.thelionelectric.com, à la page « Événements et présentations » de la section « Investisseurs ». L'événement enregistré sera disponible pendant un certain temps après la conférence téléphonique.

RAPPORT FINANCIER

Le présent communiqué intègre par renvoi notre rapport financier du premier trimestre de 2021, y compris les états financiers consolidés provisoires non audités de la Société au 31 mars 2021 et pour le trimestre clos à cette date, ainsi que le rapport de gestion connexe, qui seront déposés par la Société auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières du Canada et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et qui seront disponibles sur notre site Web au www.thelionelectric.com.

ÉTATS CONSOLIDÉS DU RÉSULTAT GLOBAL

Pour les trimestres clos les 31 mars



(non audités)






















2021

2020








$

$










Chiffre d'affaires          




6 225 478

1 228 439

Coût des marchandises vendues




8 032 301

2 284 676

Marge brute




(1 806 823)

(1 056 237)










Charges administratives



6 269 969

760 753

Frais de vente




4 383 579

1 606 863

Charges financières




3 907 390

1 879 500

Perte (gain) de change



(178 653)

365 926

Variation de la juste valeur de l'obligation relative aux bons de souscription d'actions

(75 245)

-

Résultat net pour la période



(16 113 863)

(5 669 279)










Autres éléments du résultat global



  Éléments qui seront reclassés ultérieurement en résultat net



     Écart de conversion

(1 302 467)

(112 240)

Résultat global pour le trimestre

(17 416 330)

(5 781 519)










Résultat par action






Résultat de base par action




(0,15)

(0,05)

Résultat dilué par action



(0,15)

(0,05)










ÉTATS CONSOLIDÉS DE LA SITUATION FINANCIÈRE


Aux 31 mars 2021 et 31 décembre 2020



(non audités)































31 mars 2021

31 décembre 2020

ACTIF




$

$

Actifs courants








Stocks                                        



47 852 275

38 073 303


Créances d'exploitation




14 676 492

18 505 072


Charges payées d'avance




1 553 322

1 078 148

Actifs courants




64 082 089

57 656 523










Actifs non courants







Immobilisations corporelles                                   

6 340 776

5 446 807


Actifs au titre du droit d'utilisation




7 905 453

7 498 724


Actifs incorporels




48 128 869

42 090 843


Actifs contractuels




14 506 486

14 327 709

Actifs non courants




76 881 584

69 364 083

Total de l'actif




140 963 673

127 020 606










PASSIF






Passifs courants








Dettes bancaires et autres

31 303 033

28 733 983


Dettes fournisseurs et autres



15 336 249

12 404 614


Partie à court terme de l'obligation relative à la rémunération fondée sur des actions

39 200 456

35 573 558


Partie à court terme de la dette à long terme



42 717 680

26 699 276


Partie à court terme des obligations locatives



1 702 996

1 814 635

Passifs courants




130 260 414

105 226 066










Passifs non courants







Obligation relative à la rémunération fondée sur des actions


37 621 575

35 126 025


Dette à long terme




87 326

118 539


Instruments de créance convertibles



19 912 273

18 866 890


Obligations locatives




6 436 263

5 904 473


Obligation relative aux bons de souscription d'actions



31 868 091

31 549 033


Actions ordinaires - rachetables au gré du porteur



27 819 990

25 855 509

Passifs non courants




123 745 518

117 420 469

Total du passif




254 005 932

222 646 535










CAPITAUX PROPRES (NÉGATIFS)




Capital social




32 562 541

32 562 541


Options de conversion sur instruments de créance convertibles après impôts




1 472 520

1 472 520


Déficit




(142 544 268)

(126 430 406)


Écart de conversion cumulatif


(4 533 051)

(3 230 584)

Total des capitaux propres (négatif)



(113 042 258)

(95 625 929)

Total des capitaux propres (négatif) et des passifs



140 963 674

127 020 606

ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE

Pour les trimestres clos les 31 mars




(non audités)
























2021

2020









$

$

ACTIVITÉS D'EXPLOITATION





Résultat net pour l'exercice




(16 113 863)

(5 669 279)

Éléments hors trésorerie :







Amortissement - immobilisations corporelles

291 396

110 117


Amortissement - actifs au titre du droit d'utilisation

457 570

340 471


Amortissement - actifs incorporels


234 848

34 953


Rémunération à base d'actions



5 205 352

251 043


Charges de désactualisation sur les actions ordinaires rachetables

1 616 013

1 196 421


Charges de désactualisation sur le solde du prix d'achat




à payer relativement à l'acquisition des droits de concession

153 120

208 718


Charges de désactualisation sur les instruments de créance convertibles

797 214

24 888


Variation de la juste valeur de l'obligation relative aux bons de souscription d'actions

(75 245)

-


Perte de change non réalisée (gain de change non réalisé)

(35 926)

327 689

Variation nette des éléments du fonds de roulement

(2 594 854)

(2 315 638)

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

(10 064 375)

(5 490 617)











ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT





Acquisition d'immobilisations corporelles

(1 111 899)

(868 788)

Acquisition d'actifs incorporels



(6 450 184)

(2 780 614)

Aide gouvernementale liée aux actifs incorporels

456 190

1 222 987

Actifs contractuels, autres coûts



-

-

Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement

(7 105 893)

(2 426 415)











ACTIVITÉS DE FINANCEMENT





Variation nette des facilités de crédit



4 977 316

5 471 279

Remboursements d'emprunts sur crédits d'impôt pour


recherche et développement et subventions à recevoir



(2 745 712)

-

Dette à long terme




15 775 473

-

Remboursement de la dette à long terme



(370 026)

(685 988)

Remboursement des obligations locatives



(447 724)

(215 633)

Produit de l'émission d'instruments de créance convertibles,


après déduction des frais d'émission




-

3 671 299

Flux de trésorerie liés aux activités de financement

17 189 327

8 240 957











Effet de la fluctuation des cours du change sur les instruments libellés en devises

(62 053)

(21 701)

Augmentation nette de l'encaisse



(42 994)

302 224

Découvert bancaire à l'ouverture du trimestre


(91 076)         

(168 108)

Découvert bancaire à la clôture du trimestre



(134 070)

134 116

Autres informations sur les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation :



Impôts sur le résultat payés




-

-


Intérêts versés




1 050 469

390 041


Intérêts versés au titre des obligations locatives





79 471

53 975

MESURES NON DÉFINIES PAR LES IFRS ET AUTRES INDICATEURS DE RENDEMENT

La Société établit ses résultats financiers conformément aux Normes internationales d'information financière (« IFRS »). Le présent communiqué fait état de certaines mesures non définies par les IFRS, notamment le BAIIA ajusté, et d'autres indicateurs de rendement, notamment le carnet de commandes de la Société. Ces mesures ne sont pas des mesures conformes aux IFRS et n'ont pas de signification normalisée conformément aux IFRS; il est donc peu probable qu'elles puissent être comparées à des mesures du même type présentées par d'autres sociétés. Elles s'ajoutent plutôt aux mesures conformes aux IFRS et constituent un complément d'information utile pour une compréhension approfondie des résultats d'exploitation de la Société, tels que les comprend la direction. Elles ne doivent donc pas être considérées isolément pour analyser l'information financière de la Société présentée selon les IFRS ni s'y substituer. On trouvera des renseignements complémentaires au sujet de ces mesures non définies par les IFRS et des autres indicateurs de rendement dans le rapport de gestion de Lion, qu'il est possible de consulter dans le profil de la Société publié sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Le « BAIIA ajusté » est défini comme le bénéfice net (la perte nette) avant les charges financières, la charge ou l'économie d'impôt sur le résultat et les amortissements, rajusté pour tenir compte de la rémunération fondée sur des actions, des variations de la juste valeur de l'obligation liée au bon de souscription d'actions, de la perte ou du gain de change et de certaines charges non récurrentes. Le BAIIA ajusté se veut une mesure supplémentaire du rendement qui n'est ni exigée par les IFRS ni présentée conformément à celles-ci. La Société croit que l'utilisation du BAIIA ajusté constitue un outil supplémentaire que les investisseurs peuvent utiliser pour évaluer les résultats d'exploitation et les tendances en cours et pour comparer ses mesures financières à celles d'autres sociétés comparables, qui peuvent présenter des mesures financières non définies par les IFRS semblables aux investisseurs. Le lecteur doit toutefois savoir que, lors de l'évaluation du BAIIA ajusté, la Société pourrait engager des charges futures semblables à celles qui sont exclues du calcul du BAIIA ajusté. De plus, la présentation de ces mesures par la Société ne doit pas suggérer que celle-ci conclut que ses résultats futurs ne subiront pas l'incidence d'éléments inhabituels ou ponctuels. Le BAIIA ajusté calculé par la Société peut ne pas être comparable à d'autres mesures semblables publiées par d'autres sociétés, car celles-ci pourraient ne pas toutes calculer le BAIIA ajusté de la même façon.

Le carnet de commandes de la Société, exprimé en nombre d'unités ou en montant des ventes qui devraient être comptabilisées à l'avenir pour ce nombre d'unités, est déterminé par les bons de commande qui ont été signés, les commandes qui ont été officiellement confirmées par les clients ou les produits pour lesquels des demandes conjointes officielles de subventions gouvernementales ou d'incitations économiques ont été faites par les clients concernés et la Société. Le carnet de commandes de la société fait référence aux produits qui n'ont pas encore été livrés, mais dont la direction s'attend raisonnablement à ce qu'ils soient livrés dans un délai qui peut être raisonnablement établi et il inclut, dans le cas des bornes de recharge, des services qui n'ont pas été achevés, mais dont la direction s'attend raisonnablement à ce qu'ils soient achevés dans la cadre de la livraison du produit. Lorsque le carnet de commandes de la Société est exprimé sous la forme d'un montant de ventes, ce montant a été déterminé par la direction en fonction des spécifications ou des exigences actuelles de la commande concernée, en supposant qu'aucune modification n'est apportée à ces spécifications ou à ces exigences et, dans les cas où le prix d'un produit ou d'un service peut varier à l'avenir, il représente l'estimation raisonnable de la direction des prix prospectifs au moment où cette estimation est présentée. Le carnet de commandes se veut une mesure supplémentaire du rendement qui n'est ni exigée par les IFRS ou quelque autre législation applicable en matière de valeurs mobilières ni présentée conformément à celles-ci. Lion estime que la publication de son carnet de commandes offre un outil supplémentaire aux investisseurs pour évaluer le rendement et les tendances de la Société. Le calcul que Lion effectue de son carnet de commandes n'est peut-être pas comparable à d'autres mesures semblables calculées par d'autres sociétés, car les sociétés pourraient ne pas toutes calculer leur carnet de commandes, les commandes en attente ou leur prise de commandes de la même façon. De plus, la présentation de cette mesure par Lion ne doit pas être interprétée comme une déclaration de Lion selon laquelle tous les véhicules et toutes les bornes de recharge inclus dans son carnet de commandes se traduiront par des ventes réelles. Une partie des véhicules et des bornes de recharge figurant dans le carnet de commandes est, dans certaines circonstances, susceptible d'être annulée dans un certain délai. La transformation en livraisons ou en ventes effectives du carnet de commandes de la Société est soumise à un certain nombre de risques. Par exemple, un client pourrait ne pas honorer une commande devenue contraignante, et la Société pourrait ne pas être en mesure de transformer en ventes les commandes incluses dans ses carnets de commandes. Par conséquent, la réalisation par la Société de son carnet de commandes pourrait être tributaire des variables indépendantes de sa volonté et ne pas être totale.

RAPPROCHEMENT DU BAIIA AJUSTÉ

Le tableau ci-dessous rapproche le résultat net du BAIIA ajusté pour les trimestres clos les 31 mars 2021 et 2020.

Pour les trimestres clos les 31 mars


(non audités)



2021

2020


$

$


            (en milliers)




Chiffre d'affaires

6 225 $  

1 228 $  




Résultat net

(16 114) 

(5 669) 

Charges financières

3 907  

1 880  

Amortissements

984

483

Rémunération fondée sur des actions1)

5 205  

251

Variation de la juste valeur des bons de souscription2)

(75)

--

Perte (gain) de change3)

(179)

--

Honoraires non récurrents4)

410

21

BAIIA ajusté

(5 861 $) 

(3 034 $) 

(1)

Représente les charges sans décaissement comptabilisées dans le cadre de l'émission et de la réévaluation à la juste valeur des options pour les participants au titre de l'ancien régime d'options de Lion.

(2)

Représente la variation de la juste valeur de l'obligation liée au bon de souscription d'actions au titre du bon de souscription client déterminé évalué à 31 868 091 $ au 31 mars 2021.

(3)

Représente les pertes (ou gains) hors trésorerie liées à la conversion de devises.

(4)

Représente les honoraires professionnels non récurrents liés à l'acquisition de droits de concession et d'autres honoraires professionnels, notamment en ce qui concerne les opérations de financement, le recrutement de cadres supérieurs et d'autres éléments non récurrents.

À PROPOS DE LION ÉLECTRIQUE

Lion Électrique est un fabricant innovant de véhicules zéro émission. La Société crée, conçoit et produit des camions commerciaux urbains 100 % électriques de classe 5 à classe 8 et des autobus et minibus tout électriques pour le transport scolaire, adapté et collectif. Lion est un leader en électrification des transports en Amérique du Nord et conçoit, fabrique et assemble plusieurs composants clés de ses véhicules : châssis, ensembles batteries, cabines de camions et carrosseries d'autobus.

À la fine pointe des technologies, les véhicules Lion possèdent des caractéristiques uniques, spécialement adaptées aux besoins quotidiens de leurs utilisateurs. Lion est convaincue que la transition vers des véhicules entièrement électriques entraînera des améliorations majeures dans notre société, notre environnement et notre qualité de vie. Les actions de Lion sont négociées à la Bourse de New York et à la Bourse de Toronto sous le symbole « LEV ».

DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Le présent communiqué contient de l'« information prospective » et des « déclarations prospectives » (collectivement, les « déclarations prospectives ») au sens de la législation en valeurs mobilières applicable. Dans le présent communiqué, les déclarations qui ne sont pas des faits historiques, notamment des déclarations relatives aux opinions et aux attentes de Lion, constituent des déclarations prospectives et devraient être traitées ainsi.

Les déclarations prospectives se reconnaissent à l'emploi de termes comme « croire », « continuer », « prévoir », « estimer », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « planifier », « projeter » éventuellement employés au futur ou au conditionnel, et par des mots comme « potentiel », « éventuel », « futur », « cible », « tendances », « indications », « estimations » et d'autres termes semblables qui indiquent des faits ou des tendances à venir ou qui n'énoncent pas des faits historiques, même si toutes les déclarations prospectives ne contiennent pas nécessairement ces termes. Les déclarations prospectives comprennent, notamment, des déclarations concernant le carnet de commandes actuel et prévu de la Société, la stratégie à long terme et la croissance future de la Société, le projet d'usine de batteries de la Société au Québec et l'usine aux États-Unis, et le lancement prévu de nouveaux modèles de véhicules électriques. 

La Société a formulé un certain nombre d'hypothèses liées à l'économie, au marché et à ses activités dans la préparation et la formulation de certaines déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué, notamment, que la Société sera en mesure de conserver et d'embaucher du personnel clé et de maintenir des relations avec ses clients, fournisseurs ou autres partenaires commerciaux, que la Société continuera d'exercer ses activités dans le cours normal, que la Société sera en mesure de mettre en œuvre sa stratégie de croissance, que la Société sera en mesure de terminer dans les délais la construction de son usine aux États-Unis et de son usine de batteries au Québec, que la Société sera en mesure de maintenir sa position concurrentielle, que la Société continuera d'améliorer ses contrôles et ses systèmes internes opérationnels, financiers et autres afin de gérer sa croissance et sa taille et que ses résultats d'exploitation et sa situation financière ne seront pas touchés défavorablement, que la Société sera en mesure de maintenir les avantages qu'elle tire des subventions gouvernementales et des incitatifs économiques et que la Société pourra obtenir du financement supplémentaire par le biais de financements par titres de participation ou par titres de créance à des conditions qu'elle juge acceptables. La Société a établi ces estimations et hypothèses à la lumière de l'expérience des membres de sa direction et de leur perception des tendances historiques, de la conjoncture actuelle et des événements futurs prévus, ainsi que d'autres facteurs qu'elle croit pertinents et raisonnables dans les circonstances. Toutefois, rien ne garantit que ces estimations et hypothèses se révéleront exactes.

Par leur nature, les déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes étant donné qu'elles se rapportent à des faits et dépendent de circonstances qui pourraient se concrétiser ou non dans l'avenir. La Société croit que ces risques et incertitudes comprennent, notamment, les éléments suivants : tout changement défavorable aux États-Unis et au Canada dans les conditions générales de l'économie, des affaires, du marché, des finances, de la politique et du droit, y compris en conséquence de la pandémie mondiale de COVID-19; l'incapacité de la Société à fabriquer et à distribuer ses véhicules à grande échelle et à répondre aux besoins de ses clients; l'incapacité de la Société à exécuter sa stratégie de croissance; l'incapacité de la Société à maintenir sa position concurrentielle; l'incapacité de la Société à réduire ses coûts d'approvisionnement au fil du temps; toute incapacité à maintenir et à améliorer la réputation et la marque de la Société; toute réparation ou tout remplacement important d'un produit découlant de la garantie ou de rappels de produits; une défaillance des systèmes informatiques ou une violation de la cybersécurité et de la confidentialité des données ou un incident s'y rapportant; la réduction, l'élimination ou l'application discriminatoire des subventions gouvernementales et des incitatifs économiques ou la réduction du besoin de telles subventions; les catastrophes naturelles, épidémies ou pandémies, boycottages et événements géopolitiques; l'issue de recours juridiques éventuellement intentés contre Lion.

Ces risques et incertitudes ainsi que d'autres risques et incertitudes liés aux activités de Lion sont décrits de façon plus détaillée à la rubrique intitulée « Risk Factors » du prospectus définitif de la Société daté du 5 mai 2021 (le « prospectus canadien ») déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers (l'« AMF ») et dans la déclaration d'inscription sur formulaire F-4 (la « déclaration d'inscription ») déposée auprès de la Securities and Exchange Commission (la « SEC ») et déclarée en vigueur le 24 mars 2021, ainsi que dans d'autres documents déposés publiquement auprès de l'AMF et de la SEC. Bon nombre de ces risques sont indépendants de la volonté de la direction de la Société qui ne peut pas les prédire. Toutes les déclarations prospectives faites par la Société ou par des personnes agissant pour son compte sont expressément et entièrement présentées sous réserve de la mise en garde qui figure dans le prospectus canadien, la déclaration d'inscription et les autres documents déposés auprès de l'AMF et de la SEC ainsi que des facteurs de risque qu'ils contiennent.

Compte tenu de ces risques, incertitudes et hypothèses, vous ne devriez pas vous fier outre mesure à ces déclarations prospectives. De plus, les déclarations prospectives ne s'appliquent qu'à la date à laquelle elles sont faites. La Société n'a ni l'intention ni l'obligation d'actualiser ou de réviser l'information prospective en raison de nouveaux éléments d'information ou d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf dans la mesure où la législation en valeurs mobilières applicable l'y contraint.

SOURCE La Compagnie Électrique Lion

Copyright 2021 Canada NewsWire

The Lion Electric (NYSE:LEV)
Historical Stock Chart
From Jul 2021 to Aug 2021 Click Here for more The Lion Electric Charts.
The Lion Electric (NYSE:LEV)
Historical Stock Chart
From Aug 2020 to Aug 2021 Click Here for more The Lion Electric Charts.