Le gouvernement du Canada s'associe aux communautés côtières autochtones en Colombie-Britannique pour améliorer la sécurité maritime

Canada NewsWire

BRITISH COLUMBIA, le 6 nov. 2020 /CNW/ - Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada travaille en partenariat avec les communautés côtières autochtones, en vue d'améliorer la sécurité maritime et la navigation responsable, pour protéger le milieu marin du Canada.

Dans le cadre de ce plan de 1,5 milliard de dollars, la Garde côtière canadienne a lancé en 2017 le Programme pilote de bénévolat des bateaux communautaires autochtones. Dans le cadre de ce programme, les communautés reçoivent des fonds pour acheter des bateaux et de l'équipement, afin d'améliorer leur capacité de sécurité maritime en tant que membres de la Garde côtière auxiliaire canadienne.

Aujourd'hui, dans le cadre de la troisième année du programme, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Bernadette Jordan, a annoncé 312 815 $ pour la Nation Nisga'a et 214 156 $ pour la Nation Ahousaht pour que chacune puisse acquérir un bateau de recherche et sauvetage, ainsi que l'équipement connexe pour les communautés.

Grâce à ce nouvel équipement et à la formation, les membres auxiliaires sont mieux équipés et préparés pour intervenir en cas d'urgences maritimes sur les eaux qu'ils connaissent bien, ce qui contribue mieux à renforcer la sécurité de leurs communautés, ainsi que des eaux et des côtes environnantes. 

La Garde côtière auxiliaire canadienne est un organisme national à but non lucratif qui compte 4 000 membres bénévoles ayant accès à 1 100 navires, qui renforcent la capacité d'intervention du gouvernement du Canada en matière de recherche et sauvetage maritimes. La Garde côtière canadienne finance la Garde côtière auxiliaire par le biais d'un programme de contribution totalisant 7,7 millions de dollars par an. La Garde côtière auxiliaire répond à environ 25 % des appels à l'aide en mer chaque année, offrant un service qui permet de sauver des vies.

Le Plan de protection des océans, d'un montant de 1,5 milliard de dollars, est le plus grand investissement jamais réalisé pour protéger les côtes et les voies navigables du Canada. Ce plan national renforce le système de sécurité maritime du Canada, qui est le plus performant au monde, en offrant des possibilités économiques aux Canadiens aujourd'hui, tout en protégeant nos côtes et la propreté de l'eau pour les générations à venir. Ce travail est réalisé en étroite collaboration avec les peuples autochtones, les parties prenantes locales et les communautés côtières.

Le 7 novembre 2020 marque le quatrième anniversaire du lancement du Plan de protection des océans. Malgré les nouveaux défis causés par la COVID-19, le Plan de protection des océans continue à :

  • Encourager les partenariats avec les communautés autochtones et côtières,
  • Améliorer l'intervention en cas d'incidents maritimes,
  • Prévenir les accidents et la pollution marine,
  • Protéger les populations de baleines en danger au Canada,
  • Préserver et restaurer les écosystèmes marins du Canada.

Citations

« Grâce au Plan de protection des océans, notre gouvernement renforce les partenariats avec les communautés autochtones, tout en assurant la sécurité des marins et la préservation des côtes. Ce programme fournit aux communautés autochtones de la Colombie-Britannique l'équipement nécessaire pour qu'elles puissent continuer à jouer un rôle essentiel au sein de la Garde côtière auxiliaire canadienne. Les communautés autochtones côtières sont les gardiennes de l'environnement depuis des générations, et nous sommes honorés de travailler avec elles. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Notre gouvernement s'est engagé à travailler avec les communautés côtières autochtones en vue de protéger certaines des ressources les plus précieuses du Canada ─ les océans et les voies navigables. Grâce aux initiatives prises dans le cadre du Plan de protection des océans, la navigation maritime et les milieux côtiers sont plus sécuritaires que jamais. Les communautés autochtones de leur région jouent un rôle important dans la mise en œuvre du Plan de protection des océans. Ce financement supplémentaire permettra d'accroître les capacités de recherche et de sauvetage pour les habitants de la Colombie-Britannique, et de jouer un rôle majeur dans les interventions d'urgence et la gestion des voies navigables. »

L'honorable Marc Garneau, ministre des Transports

« Les communautés autochtones du Canada sont des leaders en matière de sécurité maritime. Grâce à leur expertise et à leur connaissance des eaux locales, elles sont souvent les premiers intervenants lors d'incidents de recherche et de sauvetage en mer. Le Programme pilote de bénévolat des bateaux communautaires autochtones permet de s'assurer que nos partenaires autochtones, en tant que membres de la Garde côtière auxiliaire canadienne, disposent des outils nécessaires pour intervenir de manière sécuritaire et efficace en cas d'urgence dans les eaux côtières. »

Terry Beech, secrétaire parlementaire de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« La Nation Nisga'a, représentée par le gouvernement Nisga'a Lisims, s'engage à ce que ses programmes, ses services et ses activités quotidiennes reflètent notre vision, Sayt-K'il'im-Goot ─ Un cœur, une voie, une nation. C'est dans cette optique que nous sommes très enthousiastes à l'idée de nous joindre à la Garde côtière auxiliaire des nations côtières. Le soutien financier fourni dans le cadre du Programme pilote de bénévolat des bateaux communautaires autochtones nous a permis d'acheter un navire polyvalent doté de nombreuses capacités pour assurer des services d'intervention dans les eaux septentrionales de la C.-B. Nous avons également acquis du matériel de recherche et de sauvetage afin de fournir à nos intervenants de l'équipement de protection individuelle adéquat pour assurer leur sécurité. Enfin, ce programme a permis de financer l'élaboration d'un plan de formation visant à jeter les bases d'une prospérité et d'une autonomie durables à long terme, dans le but de protéger à la fois les marins et les citoyens voyageant sur la côte nord-ouest de la Colombie-Britannique. »

Anthony Moore, gestionnaire, Services d'intervention d'urgence, gouvernement Nisga'a Lisims

Faits en bref

  • Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada s'associe aux communautés autochtones et côtières pour mettre au point un système de sécurité maritime de pointe, qui répond aux besoins uniques des habitants de toutes les côtes.

  • Le Programme pilote de bénévolat des bateaux communautaires autochtones est un programme pilote de quatre ans, qui a débuté en 2017. La Garde côtière poursuit ses conversations avec les communautés autochtones côtières, en vue d'identifier celles qui sont intéressées à y participer à l'avenir.

  • Les bateaux et autres équipements de recherche et sauvetage achetés dans le cadre de ce programme sont conformes aux normes de la Garde côtière auxiliaire canadienne et de Transports Canada.

  • Depuis le lancement du plan de protection des océans en novembre 2016, plus de 50 initiatives ont été annoncées dans les domaines de la sécurité maritime, de la recherche, et de la protection des écosystèmes d'un océan à l'autre.

Liens associés

Restez branchés

SOURCE Garde côtière canadienne

Green Plains (NASDAQ:GPRE)
Historical Stock Chart
From Dec 2020 to Jan 2021 Click Here for more Green Plains Charts.
Green Plains (NASDAQ:GPRE)
Historical Stock Chart
From Jan 2020 to Jan 2021 Click Here for more Green Plains Charts.