Atos: Résultats du premier semestre 2022

Résultats du premier semestre 2022

Objectifs 2022 confirmés et précisés

Financement du plan de transformation sécurisé avec succès

Dynamique commerciale en amélioration, avec un ratio de prises de commandes sur chiffre d’affaires à 101 % au T2 et des contrats d’envergure signés

Flux de trésorerie disponible de -555 millions d’euros, reflétant saisonnalité et effets conjoncturels

Amélioration de la marge opérationnelle et du flux de trésorerie disponible attendue au second semestre

Paris, le 27 juillet 2022 - Atos, un leader international de la transformation digitale, du calcul haute performance et des infrastructures liées aux technologies de l’information, annonce aujourd’hui ses résultats financiers pour le premier semestre 2022.

La nouvelle équipe de direction d’Atos, composée de Nourdine Bihmane, Diane Galbe et Philippe Oliva, a déclaré : « La dynamique commerciale s’est fortement améliorée au deuxième trimestre avec un net rebond de la prise de commande, auprès de clients existants comme de nouveaux, et la signature de plusieurs contrats d’envergure, dont un nouveau supercalculateur dans le cadre du programme EuroHPC. En plus des effets de saisonnalité habituels, la marge opérationnelle et le flux de trésorerie disponible du Groupe ont été impactés, au premier semestre, par l’inflation ainsi que par des tensions sur la chaîne d’approvisionnement. Nous attendons une amélioration significative de ces deux indicateurs de performance au second semestre, compte tenu des actions lancées plus tôt cette année sur nos coûts de structure et notre portefeuille de contrats. Nous sommes par conséquent pleinement confiants sur l’atteinte de nos objectifs annuels. Nous avons sécurisé avec succès notre financement bancaire ; notre plan de transformation est désormais complètement financé, pour la période de transition jusqu’à la séparation envisagée en deux sociétés cotées. Par ailleurs, la liquidité du Groupe est significativement renforcée. »

€M      Variation   Variation à taux de change constants 
S1 2022 S1 2021
Chiffre d’affaires 5 563 5 424 2,6% -0,6%
Marge opérationnelle 59 302    
% taux de marge opérationnelle 1,1% 5,6% -450 bps -460bps
Excédent Brut Opérationnel (EBO) 369 633    
% taux d’EBO 6,6% 11,7% -510 bps  
Résultat net normalisé -119 162    
Résultat net -503 -129    
Flux de trésorerie disponible -555 -369    
Dette nette 1 792 1 129    

Résultats du premier semestre 2022

Atos bénéficie actuellement d’une dynamique commerciale en forte amélioration, avec un net rebond des prises de commandes lors du deuxième trimestre, à 2,8 milliards d’euros contre 2,0 milliards d’euros au premier trimestre, et une forte amélioration du ratio de prises de commandes sur chiffre d’affaires à 101% au deuxième trimestre, comparé à 72% au premier trimestre. La prise de commandes inclut plusieurs contrats emblématiques, avec des clients historiques et des nouveaux, dont un nouveau supercalculateur dans le cadre du programme EuroHPC (le 6ème remporté par Atos sur un total de 8 alloués dans le cadre du programme). Cette montée en puissance de la dynamique commerciale sous-tend l’accélération de la croissance du chiffre d’affaires attendue au deuxième semestre, et témoigne d’un fort soutien des clients d’Atos au plan de transformation envisagé, avec plus de 0,6 milliard d’euros de nouvelles commandes signées après son annonce.

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2022 s’est élevé à 5 563 millions d’euros, en léger repli de -0,6% à taux de change constants. En base organique, il s’est inscrit en retrait de -2,1%, avec une poursuite de l’amélioration séquentielle au deuxième trimestre, à -1,9% contre -2,4% au premier trimestre. Tech Foundations a enregistré une baisse de son chiffre d’affaires bien plus limitée qu’en 2021, à -2,6% à taux de change constants, grâce à un focus renouvelé, dans le cadre de la nouvelle organisation du Groupe. Le périmètre Evidian a enregistré une croissance de +2,0% avec des tendances robustes dans les activités Digital et Cybersécurité et des ventes de supercalculateurs temporairement basses. Les acquisitions ont contribué à hauteur de +1,6%. L’effet de change s’est élevé à +3,1%, reflétant principalement l’appréciation du dollar américain et de la livre sterling par rapport à l’euro au cours de la période.

La marge opérationnelle s’est établie à 59 millions d’euros, soit 1,1 % du chiffre d’affaires. En plus des effets de saisonnalité, elle a été impactée par une inflation élevée (salaires, coûts de l’énergie) et des tensions sur la chaîne d’approvisionnement, tandis que les premiers effets des mesures d’amélioration de la performance lancées au premier semestre sont attendus au deuxième semestre. La marge opérationnelle a également été impactée par l’embauche de plus de 16 000 nouveaux collaborateurs, principalement dans les activités Digital et Big Data & Sécurité (BDS) et, en majeure partie, dans les pays offshore et nearshore, afin de soutenir la croissance attendue au second semestre et assurer les conditions du succès futur. La marge opérationnelle du premier semestre est cohérente avec les objectifs annuels du Groupe, qui prévoient une performance se matérialisant pour l’essentiel au second semestre.

Le flux de trésorerie disponible s’est élevé à -555 millions d’euros au premier semestre 2022, directement lié au niveau de marge opérationnelle de la période, ainsi qu’à la saisonnalité du besoin en fonds de roulement et aux coûts exceptionnels des restructurations et réorganisations planifiées en début d’année et rapidement mises en œuvre.

La dette nette ressort à -1 792 millions d’euros au 30 juin 2022. La liquidité du Groupe est restée élevée avec 3,5 milliards d’euros de trésorerie brute et 2,3 milliards d’euros de facilité de crédit renouvelable non-tirée.

Financement du plan de transformation d’Atos sécurisé avec succès

Atos annonce avoir sécurisé avec succès son nouveau financement bancaire, qui lui fournira les moyens financiers nécessaires durant la période de transition précédant la séparation envisagée en deux sociétés cotées, et renforcera significativement sa liquidité.

Atos a déjà reçu l’engagement des banques (sujet à documentation) pour la conversion de 1,5 milliards d’euros, sur 2,4 milliards d’euros de sa facilité de crédit renouvelable, en un prêt à terme non garanti avec une maturité de 18 mois et deux extensions de 6 mois à la discrétion de la société. Une facilité de crédit renouvelable de 900 millions d’euros est maintenue, avec une maturité en 2025. La documentation finale devrait être signée dans les prochains jours.

Dans le cadre de ce processus, le covenant du ratio de levier financier (endettement net/EBO) a déjà été porté à 3,75x et sera mesuré annuellement.

Le succès de ce financement démontre le fort soutien des partenaires bancaires du Groupe pour sa stratégie et marque un jalon important dans le cadre du plan de transformation envisagé.

La période de transition est désormais entièrement financée et la liquidité du Groupe est significativement renforcée.

Le 13 juillet 2022, S&P Global a abaissé la notation de crédit d’Atos à BB. Cette nouvelle notation, qui tient compte du plan de transformation envisagé, présenté le 14 juin 2022, continue de fournir un cadre favorable pour la mise en place d’une structure de capital appropriée et durable. Elle permet également à Atos de continuer à avoir accès à un large éventail d’instruments de dette et de conserver ainsi la flexibilité nécessaire pour optimiser sa structure financière.

Comme indiqué dans le communiqué de S&P Global, la liquidité d’Atos est forte et sa politique financière est appropriée. En particulier, S&P Global précise que le niveau de liquidité prévu du Groupe devrait lui donner les moyens de mener à bien son plan de transformation, avec un prêt à terme de 1,5 milliard d’euros et une facilité de crédit renouvelable de 900 millions d’euros, maintenant sécurisés, une moindre utilisation des billets de trésorerie et 700 millions d’euros au titre de cessions prévues d’actifs non stratégiques. 

Perspectives pour le second semestre

La croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants devrait revenir en territoire positif au cours du second semestre, soutenue par la traction commerciale observée au T2 et le recrutement des talents nécessaires réalisé au cours du premier semestre.

La marge opérationnelle devrait augmenter significativement grâce aux actions d’amélioration de la performance initiées plus tôt dans l’année et qui se matérialiseront au cours du deuxième semestre. Lesdites actions portent sur les coûts de structure (incluant l’abandon de l’organisation Spring, la réduction des coûts de sous-traitance, le ralentissement des embauches et le renforcement de la discipline sur les coûts), les contrats déficitaires et les prix de ventes. De plus, Atos attend une hausse de la marge opérationnelle de ses activités intensives en matériels, principalement HPC, tirée par une hausse des volumes de vente et la sécurisation de l’approvisionnement en composants.

Le flux de trésorerie disponible, excluant les coûts additionnels liés au plan de transformation, devrait s’améliorer très nettement, conséquence directe du redressement de la marge opérationnelle, ainsi que d’un effet de saisonnalité positif sur le besoin en fonds de roulement.

Objectifs 2022 confirmés et affinés

Atos confirme que sa performance 2022 se matérialisera pour l’essentiel au second semestre et précise ses objectifs annuels.

L’objectif de croissance du chiffre d’affaires reste inchangé, entre -0,5% et +1,5% à taux de change constants.

La marge opérationnelle est attendue dans le bas de la fourchette de 3% à 5%.

Le flux de trésorerie disponible est attendu dans le bas de la fourchette de -150 millions d’euros à 200 millions d’euros, hors impacts supplémentaires du plan de transformation envisagé. Lesdits impacts sont estimés à environ -250 millions d’euros, incluant le coût du financement, en ligne avec les informations communiquées lors de la présentation du plan en juin.

Progrès du projet de séparation

L’analyse approfondie du projet de séparation, annoncée le 14 juin 2022, avance conformément au plan.

Le lancement de la consultation des institutions représentatives des salariés du Groupe est prévu au début du mois de septembre, conformément au calendrier envisagé.

La période de transition, en amont du projet de séparation envisagé en deux sociétés cotées est désormais entièrement financée.

La Société et son Conseil d’Administration sont convaincus que ce projet est celui qui crée le plus de valeur pour toutes les parties prenantes du Groupe, tenant compte notamment des synergies entre BDS et Digital, et des perspectives d’amélioration de la performance opérationnelle de Tech Foundations.

Comme annoncé le 13 juillet 2022, Atos a nommé une nouvelle équipe de management pour assurer le succès de l’exécution de son projet de transformation. Nourdine Bihmane est Directeur Général, en charge de Tech Foundations, Philippe Oliva est Directeur Général Délégué en charge du périmètre Evidian, et Diane Galbe est Directrice Générale Adjointe en charge du pilotage des projets stratégiques et de l’ensemble des fonctions support.

De plus, le Groupe a désigné un Comité consultatif ad hoc chargé de superviser l’étude et la mise en œuvre du projet stratégique par l’équipe de direction. Ce comité est composé en majorité d’administrateurs indépendants et est présidé par René Proglio.

Ressources Humaines

L’effectif total du groupe s’établissait à 112 180 à fin juin 2022, en progression de +2,8%, comparé à 109 135 à fin décembre 2021 (+2,1% en organique).

Au cours du premier semestre 2022, Atos a recruté 16 089 nouveaux collaborateurs (en données brutes), dont 7 855 au deuxième trimestre, principalement dans les activités Digital et Big Data & Sécurité (BDS) et, en majeure partie, dans les pays offshore et nearshore, pour accompagner la croissance attendue au second semestre et assurer les conditions du succès futur. Le Groupe a également accueilli les 742 salariés de Cloudreach.

De la Marge Opérationnelle au Résultat d’Exploitation

(en millions d'euros) S1 2022 S1 2021
Marge opérationnelle 59 302
Réorganisation des effectifs -73 -79
Rationalisation et frais associés -33 -42
Coûts d'intégration et d'acquisition -18 -22
Amortissement des immobilisations incorporelles (allocation du prix d'acquisition) -67 -79
Charges relatives à des paiements fondés sur des actions -11 -33
Dépréciation du goodwill et d’autres actifs non courants -91  
Autres éléments -64 -164
Résultat d'Exploitation -298 -118

Le résultat d’exploitation ressort négatif à -298 millions d’euros au premier semestre 2022, contre -118 millions d’euros au premier semestre 2021.

Les dépenses de réorganisation des effectifs, la rationalisation et frais associés, les coûts d’intégration et d’acquisition au premier semestre 2022 se sont élevés à -124 millions d’euros en réduction comparé à -143 millions d’euros au premier semestre 2021. Au premier semestre 2022, Atos a exécuté de manière rapide des mesures d’optimisation de coûts et de réorganisation planifiées au début de l’année (pour un coût total estimé à -150 millions d’euros).

La dépréciation du goodwill et d’autres actifs non courants pour -91 millions d’euros au premier semestre 2022 est liée aux actifs associés aux groupes d’actifs disponibles à la vente et classés en activités destinées à la vente.

Les autres éléments se sont élevés à -64 millions d’euros au premier semestre 2022, comparé à -164 millions d’euros au premier semestre 2021. Ils incluaient -32 millions d’euros d’impact lié à la dépréciation d’actifs courants dû à la classification en actifs destinés à la vente des activités russes.

Du Résultat d’Exploitation au Résultat Net part du Groupe

Le résultat financier s’est élevé à -129 millions d’euros au premier semestre 2022 contre -3 millions d’euros sur le premier semestre 2021. Il incluait principalement -109 millions d’euros liés à la cession des actions Worldline en juin, pour un montant net de 219 millions et -13 millions d’euros de coûts liés à l’endettement financier net.

La charge d’impôts s’est élevée à -77 millions d’euros au premier semestre 2022.

Compte tenu de ce qui précède, le résultat net part du Groupe est ressorti négatif à -503 millions d’euros pour le premier semestre 2022, comparé à -129 millions au premier semestre 2021.

Le bénéfice par action et le bénéfice par action dilué se sont établis à -4,55 euros, comparé à -1,18 euros au premier semestre 2021.

Le résultat net part du Groupe normalisé avant éléments inhabituels, anormaux et non récurrents, nets d’impôts, s’est élevé à -119 millions d’euros, comparé à 162 millions d’euros au premier semestre 2021.

Le bénéfice par action normalisé ainsi que le bénéfice par action normalisé dilué se sont établis à -1,07 euros au premier semestre 2022, contre 1,48 euros au premier semestre 2021.

Flux de trésorerie disponible et dette nette

(en millions d'euros) S1 2022 S1 2021
Excédent Brut Opérationnel (EBO) 369 633
Investissements opérationnels -123 -154
Paiements des loyers -207 -183
Variation du besoin en fonds de roulement -383 -394
Flux de trésorerie opérationnel -344 -98
Impôts payés -21 -46
Coût de l’endettement financier net payé -13 -13
Réorganisation, Rationalisation & Coûts d'intégration -113 -147
Autres variations -64 -66
Flux de trésorerie disponible -555 -369

Au premier semestre 2022, le flux de trésorerie disponible s’est élevé à -555 millions d’euros. En plus de la saisonnalité habituelle, par laquelle il est significativement plus faible au premier semestre qu’au second, le flux de trésorerie disponible du premier semestre 2022 reflète principalement le niveau bas de l’excédent brut opérationnel de la période, s’inscrivant à 369 millions d’euros comparé à 633 millions d’euros au premier semestre 2021.

La variation du besoin en fonds de roulement s’est élevée à -383 millions d’euros, impactée principalement par une baisse des avances clients.

Les coûts de réorganisation, rationalisation et d’intégration se sont élevés à -113 millions d’euros et incluaient principalement des coûts de réorganisation du personnel.

Les autres éléments présentés sous le flux de trésorerie disponible se sont établis à -11 millions d’euros. Ils comprennent principalement les acquisitions nettes de la cession des actions Worldline pour -92 millions d’euros et des effets de change pour +98 millions d’euros.

En conséquence, la position de dette nette du Groupe ressort à -1 792 millions d’euros à fin juin 2022 contre une dette nette de -1 226 millions d’euros à fin décembre 2021.

Carnet de commandes

Le carnet de commandes s’est élevé, à fin juin 2022, à 22,6 milliards d’euros, en baisse de 1,6 milliard d’euros, à taux de change constants, par rapport à fin décembre 2021, incluant 0,9 milliard d’euros de corrections relatives aux périodes précédentes. Il représente 2 ans de chiffre d’affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales est ressorti à 7,1 milliards d’euros, en légère hausse par rapport à fin décembre 2021, et représente 7,6 mois de chiffre d’affaires.

Comptes consolidés résumés semestriels

Le Conseil d’Administration d’Atos s’est réuni le 26 juillet 2022 et a examiné lors de cette réunion les comptes consolidés du Groupe au titre du semestre clos le 30 juin 2022. Les Commissaires aux Comptes ont effectué les procédures d’examen limité sur les comptes consolidés résumés semestriels et un rapport sans réserve est en cours d’émission.

Conférence téléphonique

La Direction Générale d’Atos vous invite à une conférence téléphonique en anglais sur les résultats du premier semestre 2022 du Groupe, le mercredi 27 juillet 2022 à 8h00 (CET - Paris).

La conférence téléphonique sera accessible par webcast :

  • via le lien suivant: https://edge.media-server.com/mmc/p/iiti2i5q
  • par téléphone, 10 minutes avant l’horaire de début. Si vous souhaitez participer à la conférence téléphonique par téléphone, vous devez vous inscrire avant la conférence en utilisant le lien suivant :

https://register.vevent.com/register/BIaf7b1d0609fe43269237c0b40f06802b

Lors de l'inscription, vous recevrez les numéros d'appel, le code d'accès direct à l'événement et un identifiant unique de participant. Des rappels de l’évènement seront également envoyés par e-mail la veille.

10 minutes avant le début de l'appel, vous devrez utiliser les informations d'accès à la conférence fournies dans l'e-mail reçu au moment de l'inscription.

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur atos.net, rubrique Investisseurs.

Prochains événements

26 octobre 2022 (avant ouverture du marché)                Chiffre d’affaires du troisième trimestre 202228 février 2023 (après clôture du marché)                Résultats annuels 202227 avril 2023 (avant ouverture du marché)                Chiffre d’affaires du premier trimestre 202326 juillet 2023 (avant ouverture du marché)                Résultats du premier semestre 202326 octobre 2023 (avant ouverture du marché)                Chiffre d’affaires du premier trimestre 2023

Contacts

Relations Investisseurs :        Thomas Guillois        +33 6 21 34 36 62                                                        thomas.guillois@atos.net

Médias:                        Anette Rey                +33 6 69 79 84 88                                                        anette.rey@atos.net

Annexes

Performance du premier semestre 2022 par ligne de métier

  Chiffre d'affaires Marge opérationnelle Marge opérationnelle %
En millions d'euros S1 2022 S1 2021* % à taux de change constants S1 2022 S1 2022
Périmètre Evidian 2 539 2 490 +2,0% 89 3,5%
Périmètre Tech Foundations 3 024 3 104 -2,6% -30 -1,0%
Total 5 563 5 594 -0,6% 59 1,1%
* A taux de change constants          

Note : les marges opérationnelles ont été allouées aux lignes de métier en fonction des projets clients et les centres de profits/coûts. Des variations non significatives peuvent se matérialiser quand ces données seront intégralement intégrées dans les systèmes comptables du Groupe.

Le chiffre d’affaires de la ligne de métier Tech Foundations, y compris l’activité Unified Communications & Collaboration (UCC), s’est inscrit en retrait de -2,6%, à taux de change constants, au premier semestre 2022 (-2,0% hors périmètre UCC). Cette forte amélioration séquentielle par rapport à 2021, où le chiffre d’affaires annuel s’était replié de -11,4 % (y compris l’activité UCC), témoigne de la dynamique qui s’est rapidement installée au sein de la nouvelle ligne de métier Tech Foundations. L’activité infrastructure, dont la baisse du chiffre d’affaires a été nettement plus limitée que l’année dernière, recueille les premiers fruits du réengagement opéré dans le cadre de la nouvelle organisation du Groupe. Les services professionnels ont affiché une croissance robuste, portée par une forte demande structurelle. Les services Digital Workplace et BPO étaient stables grâce aux actions de recentrage, tandis que l’activité UCC s’est contractée en raison des tensions persistantes de la chaîne d’approvisionnement. L’abandon volontaire et progressif des activités de revente de matériel et de logiciels et s’est poursuivi au premier semestre 2022. Le chiffre d’affaires des 30 plus importants clients a progressé de +2,2% reflétant le succès du modèle déployé chez ces clients. La marge opérationnelle s’est élevée à -1,0%, globalement en ligne avec celle de 2021.

Au début du mois, Atos a été classé pour la deuxième fois par Gartner parmi les Leaders mondiaux du Magic Quadrant 2022 pour les services d’externalisation des datacenters et de gestion des infrastructures hybrides, et a été reconnu pour le caractère holistique de sa vision stratégique et sa capacité d’exécution.

Le périmètre Evidian (Digital et Big Data & Sécurité) s’est inscrit en croissance à +2,0%, à taux de change constants. La croissance de Digital a été portée par la contribution des acquisitions récentes qui ont enrichi les offres du Groupe, en particulier les services multi-cloud, ainsi que par des tendances organiques robustes dans les activités d’applications et de Cloud, en particulier dans la région Amériques, bien que partiellement compensé par la réduction des volumes avec un important client, et une réduction des activités de revente de matériel et de logiciels. La cybersécurité a continué sur sa trajectoire de croissance supérieure à celle du marché. Comme anticipé, Advanced Computing s’est contracté en raison d’une réduction des ventes de supercalculateurs, reflétant la cyclicité de cette activité, amplifiée par les tensions sur la chaîne d’approvisionnement. La marge opérationnelle s’est élevée à 3,5% au premier semestre 2022 impactée par la contraction du chiffre d’affaires de l’activité HPC et l’augmentation de la masse salariale. La marge opérationnelle de l’année 2022 se matérialisera surtout sur la deuxième moitié de l’année bénéficiant des actions d’amélioration de la performance susmentionnées.

Les prises de commandes concernant les supercalculateurs ont été importantes lors du premier semestre, indiquant un rétablissement dès le second semestre. Avec l’attribution par le programme EuroHPC JU, du contrat du supercalculateur MareNostrum5 pour le Centre de supercalcul de Barcelone. La gamme d’Atos BullSequana X HPC sera utilisée dans six des huit centres de supercalcul EuroHPC.

En Juillet 2022, Atos a été positionné par Gartner parmi les Visionnaires de son Magic Quadrant 2022 pour les services de transformation digitale dans le cloud public au niveau mondial, avec la reconnaissance de l'exhaustivité de la vision d'Atos et sa capacité d’exécution.

Performance du premier semestre 2022 par Entité Opérationnelle Régionale

  Chiffre d'affaires Marge opérationnelle Marge opérationnelle %
En millions d'euros S1 2022 S1 2021* % à taux de change constants S1 2022 S1 2021* S1 2022 S1 2021*
Amériques 1 353 1 348 +0,4% 73 159 5,4% 11,8%
Europe du Nord & APAC 1 625 1 625 +0,0% 28 113 1,7% 7,0%
Europe Centrale 1 258 1 280 -1,7% -30 24 -2,4% 1,9%
Europe du Sud 1 198 1 231 -2,7% 40 46 3,4% 3,7%
Autres & Coûts des structures globales 129 111 +15,9% -52 -24 NA NA
Total 5 563 5 594 -0,6% 59 317 1,1% 5,7%
* A taux de change constants              

Amériques : le chiffre d’affaires a progressé de +0,4 %, à taux de change constants, porté par la contribution des acquisitions récentes dans les services multi-cloud et la gestion du cycle de vie des produits. La robustesse des tendances dans les activités Digital, en particulier, avec la montée en puissance d’un contrat avec un important complexe hospitalier, a été compensée par la contraction du chiffre d’affaires dans les activités d’infrastructure et Unified Communications & Collaboration, ainsi que par les fluctuations dans le domaine de l’Advanced Computing. La marge opérationnelle est nettement inférieure à celle du premier semestre 2021, principalement en raison de la hausse des frais de personnel et à un mix d’activités moins favorable.

Europe du Nord & APAC : le chiffre d’affaires est stable, à taux de change constants, par rapport au premier semestre 2021. La croissance du chiffre d’affaires est redevenue positive au deuxième trimestre, portée par une bonne dynamique dans les services numériques, en particulier avec des clients du Secteur Public & Défense, ainsi que dans les domaines de la cybersécurité et de l’Advanced Computing. En léger repli au premier semestre, les activités Tech Foundations ont néanmoins connu une amélioration séquentielle entre le premier et le deuxième trimestre. La solidité de la croissance dans le Digital Workplace a été compensée par un repli dans le domaine du BPO (externalisation des processus métiers), après la réévaluation d’un important contrat de BPO au Royaume-Uni, au quatrième trimestre 2021. La marge opérationnelle a baissé par rapport au premier semestre 2021, affectée par la réévaluation du contrat BPO susmentionnée et des contrats non performants en cours de redimensionnement.

Europe centrale : le chiffre d’affaires s’est contracté de -1,7 %, à taux de change constants, impacté par la cessation d’un contrat non performant avec un opérateur de télécommunications, dans le cadre des mesures d’amélioration de la performance adoptées par le Groupe, et par une baisse d’activité dans le calcul haute performance et les services Unified Communications & Collaboration. Excluant ces éléments, le chiffre d’affaires est resté stable avec une nette amélioration entre le premier et le deuxième trimestre, portée par une croissance robuste dans le Digital, tandis que la baisse des activités de Tech Foundations (en dehors d’UCC) a été bien plus limitée que l’année dernière. Comme anticipé, la marge opérationnelle a été négative en raison de l’inflation salariale et des difficultés dans la livraison de certains projets.

Europe du Sud : le chiffre d’affaires a baissé de -2,7 %, à taux de change constants, en raison de fluctuations dans le domaine du calcul haute performance et de l’abandon progressif et délibéré des activités de revente à valeur ajoutée. À l’exception de ces deux activités, dont la contribution au chiffre d’affaires est faible, l’entité opérationnelle régionale a affiché une croissance modeste du chiffre d’affaires au premier semestre. La solide dynamique dans les services numériques a été compensée par une baisse limitée dans les activités d’infrastructure, domaine dans lequel les renouvellements de contrats et les nouvelles signatures ont affiché une certaine résilience. La marge opérationnelle est restée globalement en ligne par rapport à celle du premier semestre 2021, les améliorations opérationnelles ayant compensé les effets de l’inflation salariale et de deux contrats non performants.

Autres : ce segment comprend le Moyen-Orient, l’Afrique, les événements majeurs ainsi que deux centres de coûts : les centres internationaux de prestation de services du Groupe et les structures globales. Le chiffre d’affaires a affiché une croissance de +15,9%, à taux de change constants, porté par l’activité liée aux Jeux Olympiques de Pékin. La marge opérationnelle, structurellement négative s’affiche en baisse par rapport à l’année précédente sous l’effet de la sous-absorption des coûts fixes des centres de prestation de services du Groupe.

Réconciliation du chiffre d’affaires et de la marge opérationnelle à taux de change et périmètre constants

En millions d'euros S1 2022 S1 2021 variation %
Chiffre d'affaires statutaire 5 563 5 424 +2,6%
Effet de change   170  
Chiffre d'affaires à taux de change constants 5 563 5 594 -0,6%
Effet des changements de périmètre   84  
Effet de change sur les périmètres acquis ou cédés   5  
Chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants 5 563 5 683 -2,1%
Marge opérationnelle statutaire 59 302 -80,4%
Effet de change   16  
Marge opérationnelle à taux de change constants 59 317 -81,3%
Effet des changements de périmètre   -5  
Effet de change sur les périmètres acquis ou cédés   0  
Marge opérationnelle à taux de change et périmètre constants 59 313 -81,1%
en % du chiffre d'affaires 1,1% 5,5%  

Les effets de périmètre se sont élevés à 89 millions d’euros sur le chiffre d’affaires et -5 millions d’euros sur la marge opérationnelle. Ils sont liés aux acquisitions finalisées en 2021 et Cloudreach.

L’effet de change a contribué positivement au chiffre d’affaires pour +170 millions d’euros et à la marge opérationnelle pour +16 millions d’euros provenant principalement de l’appréciation du dollar américain et de la livre sterling par rapport à l’euro au cours de la période.

Chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2022 par Entités Opérationnelles Régionales

En millions d'euros T2 2022 T2 2021* % à taux de change constants
Amériques 707 711 -0,6%
Europe du Nord & APAC 804 784 +2,5%
Europe Centrale 641 651 -1,6%
Europe du Sud 596 624 -4,4%
Autres & Coûts des structures globales 68 60 +13,9%
Total 2 816 2 830 -0,5%
* A taux de change constants      

A propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 112 000 collaborateurs et un chiffre d’affaires annuel d’environ 11 milliards d’euros. Numéro un européen du cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées pour tous les secteurs, dans 71 pays. Pionnier des services et produits de décarbonation, Atos s’engage à fournir des solutions numériques sécurisées et décarbonées à ses clients. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 ESG et Next 20.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Avertissement

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations inclues ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que la Société ne peut ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérés comme tels. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies d’Atos, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas des informations factuelles à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le présent document du fait d’un certain nombre de risques et incertitudes qui figurent dans le Document d’Enregistrement Universel 2021 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 6 avril 2022 sous le numéro d’enregistrement D.22-0247. Atos ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans le présent document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur. Ce communiqué ne constitue ni ne contient une offre de vente des actions Atos ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Atos en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.

Ce communiqué contient certaines informations sur des opérations spécifiques qui doivent être considérées uniquement comme des projets. En particulier, toute décision relative aux informations ou aux projets mentionnés dans ce document et à leurs modalités sera prise après la finalisation de l’analyse approfondie en cours concernant les aspects fiscaux, juridiques, opérationnels, financiers, RH et tout autre aspect pertinent, reste sous réserve des conditions générales de marché et serait soumise aux processus usuels, notamment l'approbation des organes de gouvernance et des actionnaires ainsi que la consultation des instances représentatives du personnel concernées, conformément aux lois et réglementations en vigueur.

La croissance organique du chiffre d’affaires est présentée à périmètre et taux de change constants.

Les Entités Opérationnelles Régionales sont composées de Amériques incluant l’Amérique du Nord et du Sud (États-Unis, Canada, Guatemala et Mexique) et l’Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Uruguay et Pérou), Europe du Nord & APAC incluant l’Europe du Nord (Royaume Uni et Irlande, Belgique, Danemark, Estonie, Biélorussie, Finlande, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas et Suède) et l’Asie-Pacifique (Australie, Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan et Thaïlande), l’Europe Centrale (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Bosnie Croatie, République tchèque, Grèce, Hongrie, Israël, Pologne, Roumanie, Russie, Serbie, Slovénie, Slovaquie et Suisse), l’Europe du Sud (France, Andorre, Espagne, Portugal et Italie), et Reste du Monde incluant le Moyen-Orient et l’Afrique (Algérie, Bénin, Burkina Faso, Égypte, Gabon, Côte d’Ivoire, Kenya, Royaume d’Arabie saoudite, Madagascar, Mali, Maurice, Maroc, Qatar, Sénégal, Afrique du Sud, Tunisie, Turquie et EAU), Major Events et Global Delivery Centers.

Pièce jointe

  • CP - Résultats du premier semestre 2022
Atos (EU:ATO)
Historical Stock Chart
From Nov 2022 to Dec 2022 Click Here for more Atos Charts.
Atos (EU:ATO)
Historical Stock Chart
From Dec 2021 to Dec 2022 Click Here for more Atos Charts.