Atos lance son projet d’usine du futur à Angers

Un accélérateur pour l’innovation, la décarbonation et l’emploi

Paris, France – 3 février 2022 – Atos annonce aujourd'hui le lancement officiel du projet de construction de son usine du futur à Angers. Avec cette nouvelle usine à la pointe de la technologie, Atos s’engage à répondre tant à l’amélioration de la qualité de vie au travail de ses employés, qu’aux plus hauts impératifs technologiques exigés par ses clients partout dans le monde et ceci grâce à une productivité renforcée, une optimisation des espaces et une réduction de l’empreinte carbone.

Implanté à Angers depuis 60 ans, grâce au rachat de Bull en 2014, Atos y produit et y teste ses supercalculateurs, son simulateur quantique, ses serveurs hauts-de-gamme et ses produits et technologies de cryptologie et cybersécurité.

A terme, ce projet va permettre la création d’une centaine d’emplois qualifiés et va faire de l’usine un véritable centre d’innovation européen, fleuron du Groupe à l’échelle internationale. Il accompagne ainsi le développement d’un secteur porteur pour l’excellence industrielle française et participe au développement du territoire angevin et de la région Pays de la Loire. D’une durée de 5 ans à compter de l’instruction du permis de construire, le chantier affichera un coût total de 60 millions d’euros et représentera le plus important investissement industriel réalisé sur le territoire angevin au moins depuis le début des années 90.

Une usine du futur

Les technologies développées dans cette usine sont utilisées par des clients du monde entier – le CEA, Météo France, l'agence française nationale du calcul intensif GENCI ou encore des universités de recherches européennes – afin d’effectuer des prévisions météo, modéliser des crash tests automobiles ou encore exploiter la génomique à des fins de médecine personnalisée.

Afin de mieux répondre à la demande régionale, nationale et internationale, la nouvelle usine s’appuiera sur les principes de l’industrie 4.0 pour renforcer la qualité et la performance du site, tout en répondant aux normes environnementales les plus exigeantes. Ce projet d’édification d’une usine 4.0 s’appuie sur les leviers suivants : la digitalisation, la cybersécurité et sûreté, la connectivité (IoT), la robotique, la cobotique (collaboration homme-robot) ou encore l’ingénierie collaborative. Le projet va permettre de doubler la capacité de production actuelle tout en améliorant la productivité de 30%. Avec des niveaux de sécurité et de qualité à l’état de l’art et des coûts de fonctionnement réduits de 30%, l’impact carbone sera optimisé pour répondre aux plus hauts standards du monde de l’industrie.

Etendue sur 8 hectares, la nouvelle usine améliorera l’expérience au travail et le cadre de vie des salariés avec des nouveaux espaces de travail fonctionnels et modernes et accessibles à tous qui privilégient la collaboration et la créativité.

Par ailleurs, des opportunités d'agrandissements seront garanties afin d’anticiper des besoins de croissance.

Une innovation durable et responsable

Acteur clé du numérique décarboné et engagé pour la transition écologique, Atos réduira l’empreinte carbone du site, dès la phase de conception. En se reconstruisant sur son propre site industriel, le projet d’Atos s’inscrit dans le processus de zéro artificialisation nette (ZAN). Outre les espaces verts multipliés par 8 et la toiture en panneaux solaires, l’usine sera fournie en électricité issue d’énergies renouvelables. La conception du site permettra également de réinjecter la chaleur dite fatale issue de la construction de ses serveurs et supercalculateurs dans le réseau de chauffage urbain. Cette production de chaleur permettrait également à la Ville d'économiser la construction d’une nouvelle chaufferie biomasse. Le projet sera certifié BREEAM (« Building Research Establishment Environmental Assessment Method »), le standard de certification le plus répandu à travers le monde en matière de construction, qui garantit un respect maximal de l’environnement de la conception des plans à la fin de vie du bâtiment.

« En investissant des moyens humains et financiers conséquents, Atos va construire une usine moderne et innovante, à la hauteur des enjeux de développement du numérique à l’échelle régionale, nationale et internationale. Ce projet d’envergure va nous permettre de répondre aux besoins croissants de nos clients en hautes-technologies, comme les supercalculateurs, les serveurs et les produits de cybersécurité, et demain le quantique. Le groupe Atos réaffirme ainsi, dans la continuité de ses 60 ans de présence sur le site d’Angers, sa contribution à la réindustrialisation du territoire et son engagement en faveur de la création d’emplois qualifiés. » a souligné Vincent Sarracanie, SVP Supply Chain & Manufacturing d’Atos.

« Bénéficiant d’un écosystème complet spécialisé dans les métiers de l’électronique et du numérique, le territoire angevin et ses acteurs ont su s’adapter à l’évolution du secteur ; ce qui fait d’Angers Loire Métropole une terre d’innovation qui se projette dans l’avenir ; en prenant part à des projets qui réconcilient développement économique et prise en compte des enjeux de transition écologique » a déclaré Christophe Béchu, Maire d’Angers et Président d’Angers Loire Métropole. « Avec sa nouvelle usine, Atos renforce sa position de leader sur le marché des supercalculateurs, plaçant du même coup la Métropole d’Angers, la Région Pays de la Loire, la France et l’Europe au premier plan sur ces technologies du futur »

« Nous nous réjouissons de l’engagement renouvelé d’Atos et de l’implantation d’une telle usine à haute valeur technologique à Angers, en Pays de la Loire. C’est un projet puissant qui illustre notre engagement et nos savoir-faire en matière d’industrie du futur et conforte l’attractivité de notre région. C’est un projet à fort impact pour notre région, un projet créateur d’emplois et porteur de notre ambition en faveur de la croissance verte », a souligné Christelle Morançais, Présidente du Conseil régional de la Région Pays de la Loire.

Aujourd’hui, l’agglomération angevine assure, via son satellite ALTER CITÉS, la restructuration globale du site afin de pouvoir accueillir la nouvelle usine 4.0 d’Atos. Cette initiative sera financée par la Région Pays de la Loire (€1,5m) en faveur de l’accélération des projets industriels.

***

Chiffres et étapes clés :

Créations d’emplois : environ 100 emplois qualifiés

La nouvelle usine va doubler la capacité de production et augmenter la productivité de 30%.

Usine actuelle : surface de production de 7,800 m²

Usine du futur : surface de production de 12,165 m²

Investissement total : 60 M€

Les étapes clés du nouveau projet :

Février 2022 : lancement officiel du projet de construction

Janvier 2023 : Pose de la première pierre et démarrage du chantier

Fin 2026 : Fin de projet et inauguration

A propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 107 000 collaborateurs et un chiffre d’affaires annuel de plus de 11 milliards d’euros. Numéro un européen du cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs, le Groupe fournit des solutions intégrées pour tous les secteurs, dans 71 pays. Pionnier des services et produits de décarbonation, Atos s’engage à fournir des solutions numériques sécurisées et décarbonées à ses clients. Atos est une SE (Société Européenne) cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 ESG et Next 20.

La raison d’être d’Atos est de contribuer à façonner l’espace informationnel. Avec ses compétences et ses services, le Groupe supporte le développement de la connaissance, de l’éducation et de la recherche dans une approche pluriculturelle et contribue au développement de l’excellence scientifique et technologique. Partout dans le monde, Atos permet à ses clients et à ses collaborateurs, et plus généralement au plus grand nombre, de vivre, travailler et progresser durablement et en toute confiance dans l’espace informationnel.

Contact presse

Laura Fau | laura.fau@atos.net | +33 6 73 64 04 18 | @laurajanefau

Pièce jointe

  • Atos lance son projet d'usine du futur à Angers
Atos (EU:ATO)
Historical Stock Chart
From Jul 2022 to Aug 2022 Click Here for more Atos Charts.
Atos (EU:ATO)
Historical Stock Chart
From Aug 2021 to Aug 2022 Click Here for more Atos Charts.